Fiche de métier : La Direction administrative et financière

Fiche de métier : La Direction administrative et financière

Maillon clé de l’ensemble des opérations financières d’une entreprise, la Direction Administrative et Financière (DAF) est la cellule qui assure et coordonne la politique de gestion financière. Elle tient compte des services de comptabilité et de finance de la boite. C’est un poste stratégique qui nécessite une collaboration étroite et particulière avec la direction générale. Il serait judicieux d’en savoir davantage sur le fonctionnement de cette cellule très sensible des entreprises.

Activités de la direction administrative et financière 

Le directeur administratif et financier assure la mission direction administrative et financière d’une entreprise. En toute transparence, il doit s’assurer de la fiabilité et de la traçabilité des opérations financières et des comptes de cette dernière. Le DAF travaille en étroite collaboration avec le DG. Il intervient comme conseiller sur les opérations stratégiques à mener, afin d’assurer la pérennité des finances.

Le travail du DAF repose principalement sur les opérations suivantes :

  • établissement du budget de l’entreprise ;

  • optimisation de la gestion des capitaux ;

  • négociation des activités financières à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise (emprunts bancaires, recouvrement des créances, etc.) ;

  • mise en place des projets spécifiques (fusions, entrées en bourse, établissement des titres, etc.).

 

Quelles compétences sont requises? 

La présence d’une DAF est importante dans les grandes entreprises des secteurs industriels, les banques et les assurances où elle fait partie du comité de direction. La fiche métier direction administrative et financière définit les compétences suivantes :

  • un excellent sens de communication à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise ;

  • un bon esprit d’équipe ;

  • des connaissances spécifiques dans le management des organisations et le maintien d’un climat relationnel favorable au travail ;

  • une maitrise de lois et codes juridiques sur les finances et la comptabilité.

La disponibilité et la réactivité sont des atouts majeurs dans l’exercice du travail d’un DAF. Il doit être organisé, curieux et observateur. Il doit aussi être fin, prévoyant et perspicace.

Profil du postulant :

Le poste de DAF nécessite un certain background. Le postulant peut présenter l’une des formations ci-après :

  • un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG), équivalent au niveau bac+5 ou grade de Master ;

  • un Master en comptabilité contrôle audit (CCA), ou en finances ;

  • Un diplôme universitaire en sciences de gestion - options : comptabilité, contrôle et audit, ingénierie financière ou fiscalité ;

La fiche poste direction administrative et financière peut exiger du postulant au poste de DAF des connaissances supplémentaires sur : les normes IFRS (International Financial Reporting Standards), le système d’information de gestion. En plus du français, une maitrise de l’anglais et d’au moins une troisième langue est importante.

Expérience professionnelle souhaitée

Être directeur administratif et financier nécessite une expérience d’au moins 5 ans à un poste global d’audit et de comptabilité. Ou bien alors plus spécialisé en contrôle de gestion. Il serait souhaitable pour un postulant au poste de DAF, de passer au préalable dans un cabinet d’audit ou d’expertise comptable. L’évolution professionnelle pourrait le conduire de la Direction administrative et financière (DAF) vers un poste de directeur général de l’entreprise, ou vers une plus grande entreprise.

 

 

Temps de lecture: 
4

Les autres publications